Les trois genres d’affichage dynamique à connaître

Voici les trois genres d’affichages dynamique auquel appartiendra potentiellement votre écran :

  1. Les affichages dynamiques POS (Point of Sale) – les points de ventes ou PLV (Publicité sur lieu de vente)
  2. Les affichages dynamiques POT (Point of Transit) – les points de passages ou de transit
  3. Les affichages dynamiques POW (Point of Wait) – les points d’attentes

Pourquoi les connaître est primordial

Chacun de ces genres d’affichage dynamique répond à des lois différentes. Votre projet devra connaître et se soumettre à ces lois simples s’il veut être réussi. Ces genres se différencient par l’usage de technologies différentes mais surtout au niveau du type et de la forme du contenu. Car au-delà d’une technologie moderne, pratique et qui facilite la vie quotidienne du communicant, l’objectif ultime de l’affichage dynamique est de faire passer un message pertinent et adapté à son audience cible. Et cela afin de faciliter (directement ou indirectement) la vente d’un produit ou service.

Les différentes caractéristiques

Point-Of-Transit : Affichages en bord de route, métros, vitrines, etc

Particularité : un temps d’exposition extrêmement court 

Les personnes qui sont exposées à ce genre d’écran dynamique le sont pour seulement quelques secondes. Le contenu doit être rapide et facile à lire. Il doit aussi être impactant pour être mémorable.

Les sous-catégories et leurs objectifs :

  • Les affichages en bord de route présentent l’avantage pour les annonceurs de changer facilement et quand ils le souhaitent leur publicité. A ces endroits, plus que d’insister sur un produit en particulier, l’idée sera de passer un message rapide au conducteur (ou passant) afin de renforcer l’image de marque et l’identité de l’entreprise.
  • Les points de transit tels que les métros, les gares ou les aéroports sont différents : les voyageurs y sont exposés en général un peu plus longtemps. Par ailleurs, leur attention peut être facilement attirée par des informations pertinentes telles que la météo ou encore des informations sur des activités & événements locaux.
  • Les écrans en vitrine de magasins ont un objectif différent : faire entrer le passant. Grâce à la luminosité et à la notion de mouvement, l’affichage dynamique est parfait pour attirer l’œil du passant. Il faudra ensuite réussir à le détourner de son chemin initial à l’aide d’un message assez provoquant et audacieux.

Point-Of-Sales : Boulangerie, Boucherie, Petits commerces, Galeries Commerciales, Supermarchés

Particularité : un outil qui vend 

Les écrans qui appartiennent à ce genre se situent sur les lieux de ventes. La force de ces écrans dynamiques est de s’adresser à des consommateurs qui sont dans un état d’esprit particulièrement ouvert à l’achat. Particulièrement en rayon, ces écrans se trouvent là où les consommateurs prennent leur décision : 75 % des décisions d’achats sont faites sur place dans un supermarché.

Le placement de l’écran est très important dans ces lieux car il entre en compétition avec de nombreux autres affichages. Le message devra cibler en particulier des produits et inciter littéralement à l’action (goûtez, essayez, découvrez, etc). Ces messages, souvent renforcés par des promotions ou des offres, auront un impact direct immédiat sur les ventes comme l’ont montré de nombreuses études.

Point-Of-Wait :  salles d’attentes, salles de pause, queue d’institution ou de commerce

Particularité : un temps d’exposition plus long

Entre plusieurs dizaines de secondes à plusieurs minutes. Voici le temps pendant lequel le public cible sera exposé à ce genre d’affichage dynamique.

L’objectif ne sera pas de vendre mais d’informer et de diminuer l’impression d’attente. Les contenus seront donc plus longs avec un ton plus informatif et descriptif sur des services ou des concepts proposés par l’annonceur (et non pas des publicités avec des promotions comme dans le genre POS).

Sans inciter particulièrement à la vente, ces écrans pourront présenter plus en détail les contenus d’un service ou d’une offre (dans la queue à une banque par exemple) mais aussi proposer des contenus afin de faire patienter le client (météo, actualités) ou encore lui donner des informations pratiques sur le lieu où il se trouve.

Des points et des lieux

Parler de points de transits, ventes et d’attentes est révélateur : un même lieu peut contenir ces trois points et un même écran peut correspondre à plusieurs catégories à la fois. D’où l’importance de réfléchir un minimum aux caractéristiques de votre lieu afin de comprendre quels « points » le compose. Prenons l’exemple d’une boulangerie et d’une boucherie.

  • Une boulangerie pourrait avoir un écran en vitrine (POT) qui, en fonction des fournées du boulanger, informe les passants des produits chaud et frais qui viennent juste de sortir du four. A l’intérieur, la boulangerie aurait aussi un autre écran (POS) qui proposerait pourquoi pas une promotion sur un autre produit.
  • Dans une boucherie, un écran en intérieur serait aussi pertinent mais aurait une double fonction : les attentes en boucheries pouvant être supérieures à 10 minutes, l’affichage dynamique pourrait passer des anecdotes et informations sur le métier du boucher (POW) tout en affichant des promotions souvent mises à jour (POS).

Comprendre et « respecter les lois » des différents genre d’affichage dynamique est un élément supplémentaire qui participera à la réussite de votre projet d’affichage dynamique !

 Article lu 575 fois

(Visited 95 times, 1 visits today)
Laisser un commentaire
 J'autorise l'équipe du blog www.affichage-dynamique-facile.com à conserver mes données personnelles. Ces données ne pourront être vendues à une tierce entité.

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par AFFICHAGE-DYNAMIQUE-FACILE.COM pour sa gestion commerciale. Elles sont conservées pendant 10 ans et sont destinées au service commercial. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : [email protected].