Avez-vous pensé aux reflets et à la luminosité de votre écran ?

Le positionnement de l’écran n’est pas chose aisée (voir les précédents articles de la catégorie Bien positionner son écran). Parmi tous les éléments déjà abordés, voici deux nouveaux facteurs à prendre en compte lorsque vous placez votre écran : les reflets et la luminosité de votre écran.

Attention aux reflets

C’est un point souvent très négligé lorsqu’on positionne son écran. Tout d’abord parce qu’on ne teste pas souvent les différentes angles de vue. Ensuite, parce que la position de l’écran dans le magasin a déjà été décidée et qu’il est trop tard pour la changer.

Pourtant, les reflets peuvent avoir un impact très négatif sur votre affichage dynamique. Ils rendent la lecture difficile, voire impossible. Une bonne règle de base est d’éviter de mettre votre écran sur le mur opposé à une vitre ou en face d’une lumière.

Mais chaque endroit est particulier et apporte ses contraintes. Dans un supermarché, trouver un endroit où les lumières ne se reflètent pas est difficile. Regardez cette photo prise dans un supermarché, le texte y est pratiquement illisible avec cet angle :

Les reflets de l'écran sont trop importants

Les reflets de l’écran sont trop importants

Des reflets là où on les attend pas

Mais il n’y a pas que l’écran qui peut rendre la lecture difficile. Les bords de l’écran jouent aussi un rôle :

reflet bord écran

Le contenu reste lisible mais les reflets gêneront de toute façon l’œil du lecteur. Choisissez des écrans avec des bords clairs ou les plus fins possibles.

La luminosité ambiante

Avant même d’acheter votre écran, il va falloir faire attention à la luminosité de votre environnement. Les écrans classiques, qui ont une luminosité de 250 cd/m2, feront en général l’affaire en intérieur. Mais pour des endroits très lumineux comme dans une galerie marchande lumineuse ou en vitrine, il faudra investir dans des écrans avec une luminosité beaucoup plus élevée.

  • Pour un affichage en vitrine, l’écran devra avoir une luminosité entre 500 et 700 cd/m2.
  • Si le soleil tape directement sur votre vitrine, alors il va falloir s’équiper d’écrans conçus pour les affichages extérieurs :
    • Un écran à 1000 cd/m2 permettra une lecture aisée au soleil si vous êtes placé pile devant l’écran.
    • Pour voir plus loin, il faudra tabler sur des écrans haute technologie avec une capacité de 5000 cd/m2.

Des coûts vraiment élevés

Mais pour de telles luminosités, sachez que les coûts deviennent vraiment prohibitifs. Un écran 24’’ à 1000 cd/m2 peut vous coûter jusqu’à 1800 € et un 46’’ à 5000 cd/m2 peut vous coûter jusqu’à 3900 € !

 Article lu 388 fois

(Visited 78 times, 1 visits today)
Laisser un commentaire