La personnalisation des publicités, ça vous fait peur ?

Vous rappelez-vous de Minority Report, un film de science-fiction sorti en 2002 et réalisé par Steven Spielberg ? Il va revenir d’actualité puisque Fox a annoncé la sortie en 2015 d’une série du même nom et reprenant la même histoire.

Film et extrait

L’histoire se déroule en 2054. La police est alors capable grâce à la technologie de détecter les crimes avant qu’ils ne se produisent. Dans ce monde futuriste, des voitures sans roues se déplacent à la verticale et les gens paient le métro par reconnaissance oculaire. Et bien entendu, il y a des écrans partout.

La vidéo ci-dessous est un passage du film, la 46ème minute exactement. John Anderton (Tom Cruise) entre dans une galerie marchande et l’affichage dynamique est partout et ultra-sophistiqué. Grâce à des dizaines de caméras qui flashent les yeux des passants, les publicités sur les vitrines s’adaptent au profil de chaque client et vont jusqu’à les appeler par leur prénom.

Si en 2002 cela paraissait absolument invraisemblable, les solutions d’affichage dynamique d’aujourd’hui montrent que nous n’en sommes plus loin du tout.

Je vous ai déjà rapidement parler de l’AVA (Anonymous Video Analytics), un système développé par Intel. Grâce à une caméra placée au dessus des écrans, le système calcule si les passants regardent l’affichage dynamique ou non et pendant combien de temps. Mais, surtout, l’AVA est capable de trouver le sexe et la tranche d’âge des clients et ainsi leur proposer des publicités en fonction…

Au nom de l’expérience client[1]

Scala, une autre entreprise présente sur le marché de l’affichage dynamique, présente un système qui détecte la présence du consommateur grâce à la géolocalisation du téléphone portable. Les publicités sont bien entendues personnalisées grâce aux données que le magasin possède sur ce client. Ensuite, « le client peut choisir sur son téléphone ce qu’il souhaite faire… envoyer la tenue vers une cabine d’essayage, l’acheter ou poser une question à un employé[2] »

Voyez-le par vous même sur cette vidéo (allez directement à la 30ème seconde). Le résultat n’est pas encore aussi impressionnant que dans Minority Report mais il faut tout de même saluer la performance.

« Vous trouvez ça cool ou flippant » ?

C’est le nom de l’étude de RichRelevance : Creepy or Cool ? L’étude cherche à connaître l’opinion des clients concernant ces nouvelles technologies et ces nouveaux usages concernant la personnalisation des publicités.

« L’étude rapporte que les consommateurs trouvent « cool » d’être aidés par les affichages dynamiques lorsque ces derniers diffusent des informations et des produits pertinents ou lorsqu’ils indiquent le chemin aux consommateurs dans le magasin. Mais les clients trouvent effrayant la capacité de ces affichages à identifier, suivre et utiliser les données démographiques (comme les publicités personnalisées grâce à la reconnaissance faciale) et de localisation[3]  » explique le site de RichRelevance.

Ci-dessous les résultats de l’étude de ce que trouvent les consommateurs cool et flippant.

Voici ce que les consommateurs trouvent cool :

  • Pouvoir scanner un produit avec son téléphone pour voir les avis d’autres consommateurs et des recommandations pour d’autres produits (76%)
  • Avoir à disposition une carte interactive sur le téléphone montrant la localisation des produits et le meilleur chemin pour s’y rendre (69%)

Voici ce que les consommateurs trouvent limite :

  • Recevoir des promotions, des réductions sur son téléphone mobile en fonction de sa localisation dans le magasin (44% cool – 39 % flippant et 18 % ne se prononcent pas)
  • Qu’il n’y ait pas de prix sur les produits mais que les prix soient diffusés sur les affichages dynamiques et soient personnalisés en fonction de votre profil (42 % flippant)
  • Des écrans d’affichage dans les cabines d’essayage vous proposent des produits en fonction de ce que vous êtes en train d’essayer et de vos achats passés (55 % flippant)
  • Un employé vous ouvre la cabine juste avant que vous arriviez grâce à vos données de géolocalisation dans le magasin (62 % flippant)

Voici ce que les consommateurs trouvent vraiment flippant :

  • La technologie de reconnaissance facile permet de personnaliser les publicités en fonction de votre age et de votre sexe. Par exemple, afficher une promotion pour une crème anti-âge à une femme âgée (73 % flippant)
  • Un employé vous salue par votre prénom quand vous rentrez dans le magasin grâce à vos données personnels et de géolocalisation (74 % flippant)
  • La technologie de reconnaissance faciale sait que vous êtes un très bon client qui dépense beaucoup. Il transmet cette information à un employé (75 % flippant)

Et vous ? Toutes ces possibilités de personnalisations grâce à la technologie et la collecte des données, vous trouvez ça comment ?

La personnalisation du marketing grâce à la collecte de données, c'est...

Sources

[1] D’après Scala qui cite Forrester, environ 7 consommateurs sur 10 utilise un téléphone mobile dans le magasin tandis que les supermarchés investissent énormément dans les nouvelles technologies pour améliorer comme jamais l’expérience des clients dans le magasin.

[2] Article de Scala

[3] Etude conduite en Avril 2015 auprès de 1016 consommateur. Tous les résultats qui suivent sont tirés de cet article. L’étude est disponible au même endroit.

 Article lu 368 fois

(Visited 53 times, 1 visits today)
Laisser un commentaire
 J'autorise l'équipe du blog www.affichage-dynamique-facile.com à conserver mes données personnelles. Ces données ne pourront être vendues à une tierce entité.

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par AFFICHAGE-DYNAMIQUE-FACILE.COM pour sa gestion commerciale. Elles sont conservées pendant 10 ans et sont destinées au service commercial. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : [email protected].