L’Affichage Dynamique – Comment ça marche ?  

Vous êtes nouveau sur le site, vous ne connaissez pas grand-chose à l'affichage dynamique ? Commencez par cet article : Comprendre l’affichage dynamique en 5 minutes.


L’affichage dynamique – comment ça marche ?

L’affichage dynamique – comment ça marche ?

Et bien, ça dépend de ce que l’on vous vend 😉

Généralement, cela fonctionne ainsi :

  1. Un écran diffuse les images et vidéos de votre choix
  2. Comme un écran n’a pas de mémoire, il faut ajouter un boitier spécial (appelé aussi player ou mediaplayer).
  3. Le boîtier est relié à l’écran et est placé derrière en général. C’est le boîtier qui reçoit vos vidéos et vos images pour les diffuser sur l’écran.
  4. Le boîtier est aussi relié à votre réseau. Il vous suffit de déplacer
    les images et vidéos depuis votre ordinateur

Simple, non ?

Bon une petite infographique pour que ce soit bien clair (cliquez pour agrandir) :

Description simplifiée de comment fonctionne un système d’affichage dynamique

Description simplifiée de comment fonctionne un système d’affichage dynamique

En quelques clics, vous pouvez donc diffuser le contenu de votre choix. Cela peut aller de la simple image à la vidéo, en passant par la diffusion d’actualités en direct, la météo, les flux de réseaux sociaux, etc.

Voici ce que cela donne, dans un supermarché (cliquez pour agrandir) :

Exemple de système d’affichage dynamique dans un supermarché

Exemple de système d’affichage dynamique dans un supermarché

Comme vous pouvez le voir, les installations peuvent être encastrées ou non, à hauteur d’homme ou plus en hauteur. Ces paramètres vont avoir une influence sur le coût d’installation.

Justement, en parlant de coût… Ca peut coûter combien tout ça ? Réponse dans le prochain article.

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à réagir à l’article ou à le partager à vos amis.

 Article lu 1228 fois

(Visited 216 times, 2 visits today)
La Rédaction du Blog Affichage Dynamique

Ecrit par La Rédaction du Blog Affichage Dynamique

Rejoignez-nous également sur Twitter, Facebook, Google + !

2 commentaires
  1. Le principe est effectivement très simple, ce qui rend compliqué le choix d’un tel système ce sont les multiples variantes qui existent et qui obligent celui qui veut s’en équiper de se poser les bonnes questions avant de faire son choix. Il existe par exemple des systèmes d’affichage dynamique où les informations à diffuser ne sont pas stockées sur l’ordinateur mais chez le prestataire vendeur de la solution et qui nécessite dans ce cas de payer un abonnement, d’autres où l’utilisateur est totalement autonome. D’autres encore ou l’on vous propose du contenu tout prêt et vous ne pouvez pas intervenir comme vous le souhaitez dans le contenu ni la planification de ce que vous souhaitez diffuser. Le coût lié à l’installation physique de l’ensemble doit également être pris en compte, notamment si il y a des sites déportés. Attention aux lieux d’installation où les accès réseaux sont filtrés (présence de proxy, …). Un produit très simple à la base peut s’avérer limiter à l’usage ou trop complexe vous freinera. Pouvoir tester un outil sur site est indispensable avant tout achat. SI vous demandez au prestataire de vous vendre le matériel associé. Quid du jour où le matériel tombe en panne ? quel délai avant réception d’un nouveau, sera-t-il compatible avec celui que vous avez acheté il y a 3 ans. Peut-être vaut-il mieux préférer un système d’affichage dynamique utilisant du matériel standard facilement disponible sur des sites comme amazon que des players dédiés dont on ne connait pas la pérennité dans le temps. Ce n’est pas toujours simple. Il n’y a pas de réponse magique, juste les bonnes questions à se poser.

    • Merci pour ce commentaire très complet. Je suis tout à fait d’accord avec vous. Les systèmes d’affichage dynamique sont nombreux et, comme vous le dites, l’enjeu principal c’est : « les bonnes questions avant de faire son choix ». Cela commence par prendre conscience qu’un projet d’affichage dynamique à succès est consommateur en temps, en amont comme en aval.

      En amont car une planification méticuleuse et une définition des objectifs est indispensable pour espérer avoir un système qui réponde précisément à ses besoins. En aval car la gestion en temps et en argent d’un tel système est généralement beaucoup plus importante qu’on veuille le croire (ce sont les coûts cachés de l’affichage dynamique). Comme le dit Brian Kutchma, Vice-Président de l’entreprise Black Box, « l’erreur la plus courante est de penser que l’affichage dynamique, c’est facile » ! A ce propos, voici un article qui décrit plus en détail la complexité de l’affichage dynamique (que l’on peut considérer comme un véritable écosystème) ou les erreurs de décisions et de planification les plus souvent commises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *