Un écran vitrine : ce qu’il faut savoir

Vous êtes nouveau sur le site, vous ne connaissez pas grand-chose à l'affichage dynamique ? Commencez par cet article : Comprendre l’affichage dynamique en 5 minutes.


Je pense que vous serez d’accord avec moi pour dire qu’il est difficile de savoir quel écran il faut choisir pour votre vitrine de magasin. Et surtout à quelle luminosité et pour quel prix.

Pourtant, avec les bonnes informations et les bons exemples, il est beaucoup plus facile de prendre une décision.

Fini la prise de tête, découvrez pourquoi la luminosité est si importante pour un écran en vitrine. Je vous présente plus bas deux vidéos pour vous faire une idée claire de l’écran vitrine qui vous convient. Et bien sûr, on évoquera quelques prix.

vitrine intérieur casque et chaussures

Une vitrine au style bien particulier

Mais tout d’abord, arrêtons-nous sur la vitrine. Voici la situation :

La vitrine est la partie vitale de tout commerce. Il ne faut pas la négliger.

En un coup d’œil, la vitrine donne la mesure, le ton de votre commerce.

Style luxueux, épuré, soigné, organisé, joli, coloré, etc., autant d’adjectifs qui vont interpeller le passant, le toucher et… le faire entrer dans votre magasin.

Apprenez à soigner votre vitrine

Il faut raconter une histoire. Et réfléchir posément aux produits que l’on va mettre en valeur. Important : dirigez le regard de l’observateur, tout comme pour la création graphique d’une publicité. Autrement dit, utilisez un élément pour capter l’attention, puis renvoyez cette attention vers où vous le souhaitez.

Pensez à l’animation de la vitrine, à son éclairage, sa signalétique. Tous ces éléments vont créer un environnement positif et pousser les passants à entrer dans votre magasin. C’est à vrai dire tout un art, avec des règles précises à comprendre et respecter.

vitrine luxe noël

Vitrine thématique au moment de Noël

Comprenez qu’avec son décor, la vitrine donne une image de marque au magasin. Mais aussi sachez vous renouveler comme l’explique Thibault Carpentier, créateur d’Obsand (interview réalisée par Annabelle Martinat pour Papcommerces[1]) :

« Le client est friand de changement […] Ne sous-estimez pas l’impact d’un nouveau décor. Il se traduit majoritairement par un pic des ventes dans les jours qui suivent. ». Thibaut Carpentier, créateur d’Obsand

Voici cependant une précision de A. Martinat :

2016-05-17_23h02_28

3 raisons pour installer un écran dans une vitrine de magasin

Alors si changer la vitrine de temps en temps apporte un pic dans les ventes, est-ce qu’un affichage dynamique en vitrine peut aussi apporter une valeur ajoutée dans votre vitrine de magasin ?

  1. Un écran en vitrine est tout simplement plus pratique que le papier !
  2. L’écran d’affichage dynamique dans une vitrine de magasin donne une image très esthétique et moderne à votre vitrine. Et cela, peu importe votre positionnement. (Cliquez pour tweeter)
  3. Un écran LED pour vitrine offre aussi un nouveau monde de possibilités en termes de communication.

Développons ces trois points

  • A chaque changement d’offre ou de décor, vous pouvez facilement adapter vos affiches numériques sur l’écran en un instant.
  • Pour un positionnement bas ou milieu de gamme, l’écran apportera modernité à votre image sans tomber dans le luxe. Pour le haut de gamme, un bel habillage autour de votre écran vitrine donnera encore plus de cachet.
  • Les mannequins en vitrine existent car ils servent à mettre le produit en situation. Une femme ou un homme imaginera beaucoup mieux le vêtement s’il le voit porté. Avec des vidéos sur un écran, vous pouvez étendre cette opportunité à tous vos produits. Présentez-les en pleine utilisation sur de courtes vidéos ludiques !

Les erreurs à ne pas commettre

Si l’idée d’installer un affichage dynamique en vitrine semble un atout attrayant, dans la pratique il va falloir casser son porte-monnaie. Car, il vous faudra absolument un écran haute luminosité (high brightness screen en anglais). En vitrine, faire l’impasse sur un écran haute luminosité est une grande erreur : personne n’y voit rien ! (Cliquez pour tweeter)

Pourtant, à cause du coût élevé, certaines personnes continuent d’installer des écrans classiques dans leurs vitrines…

Le soleil, votre meilleur ennemi ?

soleil aveuglant

Le soleil aveugle l’écran autant que vous !

Pourtant, qui n’a pas vécu cela : vous êtes tranquillement chez vous en train de regarder un film et il pleut. Soudain, une éclaircie apparaît. En quelques secondes, le soleil fait son apparition, la lumière augmente dans votre salon.

Résultat ? Vous voyez de moins en moins votre film… jusqu’au moment où vous ne voyez plus que votre reflet. L’explication est simple :

C’est parce que la quantité de lumière qui frappe l’écran est supérieure à la luminosité de l’écran lui-même[2]

Deux sources de lumières entrent en concurrence et créent ce reflet. D’où l’importance capitale de ne mettre en vitrine que des écrans capables de rivaliser avec le soleil. Car peu de passants prendront la peine de coller leur tête à la vitrine pour regarder votre écran ! Au contraire, c’est à la vitrine d’être assez lumineuse pour attirer le regard et donner envie de rentrer dans votre boutique.

La luminosité en trois mots

La luminosité s’exprime en candelas (cd/m2), nits en anglais. Elle mesure la quantité de lumière émise par un objet au mètre carré.

En d’autres termes, plus une source de lumière émet de candelas (qui provient du latin candela, chandelle) et plus vous avez de lumière. Simple, non ?

Pour en savoir plus, consultez cet article détaillé sur la luminosité, sur l’excellent blog-couleur.com.

Les éléments sont contre vous

Mais la question de la luminosité n’est pas le seul facteur qui justifie l’investissement dans ces écrans LED haute technologie. Le contraste, l’angle de vue, la résistance à la température ou le capteur d’ajustement automatique de luminosité sont autant de caractéristiques nécessaires.fire-8837_1280

En fait, une vitrine de magasin est un environnement hostile pour un écran. C’est un lieu de passage, donc l’écran vitrine doit pouvoir être vu depuis un angle large.

Ensuite, le soleil tape sur la vitre et la température intérieure peut augmenter jusqu’à noircir littéralement la dalle de votre écran (on parle de blackering effect).

Enfin, parce qu’il ne fait pas toujours beau, il est important que votre écran LED s’ajuste à la variation de luminosité extérieure pour de ne pas déranger l’observateur.

Heureusement, les écrans haute luminosité sont prévus pour ça.

Découvrez la luminosité optimale pour un écran vitrine

  1. Les écrans classiques d’intérieur ont des luminosités de 300 à 500 cd/m2.
  2. Les écrans LED pour vitrine ont des luminosités qui se situent plutôt entre 700 et 5000 cd/m2.
  3. Les différences de candelas sont donc importantes.
  4. Le prix varie autant que les candelas, d’où l’importance de choisir un écran vitrine pas trop lumineux pour ne pas gonfler inutilement le prix.

Ce qu’en disent les experts

  1. D’après Tom Dixon, vice-président marketing de SunBriteTV, il n’y a pas de grande différence entre 700 candelas et 2000 candelas. Ce n’est pas un rapport proportionnel. 2000 candelas n’est pas trois fois plus lumineux que 700 candelas. La véritable différence se fait entre 400 et 700 candelas [3].
  2. Selon, Leslie T.O’Neil, journaliste chez TechDecisions Media, un affichage dynamique extérieur doit être de 400 candelas si c’est pour un endroit ombragé ou s’il est orienté vers l’est. Si votre écran est placé près d’une piscine, au milieu d’une place, ou alors orienté ouest, la luminosité devra d’être d’au moins 700 candelas pour que l’écran soit assez lumineux et lisible [4].
  3. Selon, Kaszycki (vice-président de MRI, constructeur d’affichage dynamique intérieurs et extérieurs), un écran d’affichage dynamique extérieur (outdoor display) doit avoir, au grand minimum, une luminosité de 1500 cd/m2 [5].

D’après notre enquête en France, les nuances sont également importantes :

  1. Un des revendeurs contacté estime qu’un écran en vitrine doit avoir une luminosité située entre 1000 et 1500 candelas.
  2. Un constructeur évalue, pour un écran de 1000 cd/m2, une lecture aisée au soleil pour une vitrine orientée plein sud si l’observateur se trouve bien en face de l’écran. Pour une visibilité à plus longue distance, il conseille de passer à du 5000 cd/m2.
  3. Un autre revendeur estime qu’il faut tabler sur du 700 cd/m2 pour un endroit lumineux comme une galerie marchande par exemple. Pour une vitrine ombragée, sans exposition plein sud, un écran vitrine 1500 candelas est envisageable. Pour une vitrine au soleil, il faut passer nécessairement à du 2500 cd/m2.

Démonstration en vidéo

L’exposition au soleil et la lumière de votre vitrine seront des facteurs déterminants dans le choix de votre écran. Votre fournisseur de solution est là pour vous conseiller et vous orienter en fonction de votre situation particulière. Mais voici pour vous rendre compte vous-même.

Comparaison en exterieur d’ecrans Vitrines à 450, 700, 1500, 2500 et 3000 cd/m2

COMPARAISON EN EXTERIEUR D’ECRANS À 1500, 2500, 3000 et 5000 CD/M2

Après avoir vu ces vidéos, on voit bien que la luminosité n’est jamais trop lumineuse ! Mais rappelons-nous que ces tests sont réalisés en extérieur et que les conditions en vitrine ne sont pas aussi extrêmes.

Assurez le coup

Voici une classification qui assure forcément une bonne visibilité de votre écran dans votre vitrine :

  1. Environnement intérieur lumineux de type galerie marchande : 700 cd/m2
  2. Ecran dans tout type de vitrine : 2500 cd/m2
  3. Ecran dans une vitrine plein sud : 3000 à 5000 cd/m2
  4. Ecran en extérieur : 5000 à 7000 cd/m2

Découvrez les prix des écrans pour vitrine

Pour le moment, seules quelques marques proposent des écrans haute luminosité.

En France, les constructeurs qui se partagent le marché sont majoritairement LG, Samsung et Dynascan (mais les autres marques telles que Sony, Toshiba, Mitsubishi, NEC font également des écrans haute luminosité[6]).

  1. Un écran 700 cd/m2 dans une galerie marchande d’environ 48’’ vous coûtera au moins 1500 €.
  2. Un écran 2500 cd/m2 beaucoup plus petit (32’’) vous coûtera au moins 2000 €.
  3. Un écran 5000 cd/m2 de 45’’ pour extérieur vous coutera 5500 € minimum.

Si vous souhaitez des tarifs plus précis, adaptés aux particularités de votre projet, n’hésitez pas à m’écrire à conseil.affichage.dynamique@i-i.fr.

Certaines écrans haute luminosité possèdent un player intégré

Oui, vous avez bien lu. Alors que la plupart des solutions d’affichage dynamique sont constitués d’un trio écran-player-logiciel, certains écrans possèdent un player intégré. Il s’agit alors d’un duo écran-logiciel.

En plus des solutions logicielles natives développées, comme celle de Magic Info de Samsung, de nombreux prestataires ont développé leur propre solution pour la faire fonctionner sur ces écrans particuliers.

Ces entreprises vous proposent généralement une solution sous forme de pack (écran + logiciel). Les abonnements logiciels sont en général moins chers que les solutions avec player mais le prix des écrans est aussi plus élevé.

Et, au final, en comparant les deux, il n’y a parfois que peu de différence. Imaginez par exemple ces deux solutions (j’ai pris des chiffres complètement au hasard, simplement pour illustrer la problématique mathématique):

  1. Solution 1 (tout en un) : Ecran haute luminosité avec player intégré (4500 €) + solution logicielle (30 €/mois)
  2. Solution 2 : Ecran haute luminosité sans player intégré (2500 €) + player (500 €) + abonnement mensuel de 80 €/mois

Admettons que chacun de ces élements soit garanti 2 ans pour comparer les coûts de revient à court et moyen terme :

Coût de revient selon duréeSolution 1Solution 2
1 an3960 €4860 €
2 ans4920 €5220 €

Les coûts sont similaires. Et il suffit que l’écran avec player intégré dure un an de plus (ce qui n’est pas improbable) et la tendance s’inverse en termes de coûts.

Cet exemple fictif illustre un phénomène qui ne s’applique pas seulement à l’affichage dynamique : sur tout projet à long terme, l’important est de limiter les coûts récurrents alors que sur des projets à courts termes, il faut limiter les coûts fixes.

Apprenez à démêler les informations

Finalement, parler d’affichage dynamique en vitrine est loin d’être simple lorsqu’on ne dispose pas de toutes ces informations. Il ne s’agit pas simplement de prendre le premier écran venu et de le poser dans la vitrine de votre magasin.

En plus de tous les facteurs évoqués, le nombre d’écrans aura aussi un impact sur la viabilité financière de votre projet. Avec un projet de 10 écrans, vous pouvez facilement obtenir une bonne réduction.

[bctt tweet=”1 entreprise compétitive sur des écrans vitrines 700 cd/m2, peut être chère sur des écrans 2500 cd/m2″ username=”Adynamique”]

Il faut aussi savoir que certains revendeurs/constructeurs ne seront pas compétitifs sur toute la gamme. Une entreprise très compétitive sur des écrans haute luminosité 700 cd/m2, peut être très chère sur des écrans à 2500 cd/m2. C’est aussi vrai pour la taille de l’écran : une entreprise peut être compétitive pour un écran 48’’ et pas du tout sur un 55’’.

Vous avez besoin d’être orienté ?

Spécialiste de l’affichage dynamique, j’écoute votre besoin et vous oriente vers la meilleure solution possible. J’ai déjà conseillé des dizaines de personnes :2016-05-19_10h47_35

Sources

[1] A. Martinat, La vitrine : un vecteur de communication, 6 juillet 2011, PapCommerces

[2] Dynamax, High-brightness digital signage: Should you bother with a high-bright screen?, 30 octobre 2015, DigitalSignage

[3] Leslie T. O’Neil, Understanding Brightness in Outdoor Displays, 7 avril 2014, CorporateTechDecisions

[4] Idem

[5] Fritz Esker, Staying bright, keeping cool: Keys to outdoor LCD displays, 23 février 2012, DigitalSignageToday

[6] DigitalSignageToday, High-brightness displays : What it takes to take the screen outside, 2008, NetWorld Alliance LLC

  – Article lu 4802 fois

La Rédaction du Blog Affichage Dynamique

Ecrit par La Rédaction du Blog Affichage Dynamique

Rejoignez-nous également sur Twitter, Facebook, Google + !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *