3 manières de financer une solution d’affichage dynamique

Vous êtes nouveau sur le site, vous ne connaissez pas grand-chose à l'affichage dynamique ? Commencez par cet article : Comprendre l’affichage dynamique en 5 minutes.


Ceci est un article invité, écrit par Vincent Berlengero, Président de la Société Pixel Impact.

L’affichage dynamique est une nouvelle technologie qui se développe dans de nombreux lieux et en particulier dans les zones de chalandise et les sites touristiques.

Ce support de diffusion de contenus multimédias a pour objet de renforcer la communication d’une entreprise et de la personnaliser. Présents de plus en plus dans notre quotidien, ces écrans sont des atouts novateurs pouvant favoriser le développement de l’activité d’entreprises, agences, associations ou collectivités.

Si cet outil de communication permet d’apporter des informations plus pertinentes et ciblées aux clients, il existe des moyens diversifiés pour financer le coût de leur acquisition. Pour s’adapter à votre stratégie financière et à votre budget, de nombreuses entreprises proposent différentes manières de financer vos projets ; chacun ayant leurs avantages et inconvénients. On distingue trois catégories : l’achat au comptant, le contrat de location financière et une solution de financement « hybride ».

L’achat au comptant

Achat au comptant : payez tout d'un coup, en un seul paiement !

Achat au comptant : payez tout d’un coup, en un seul paiement !

Ce mode d’acquisition, ou paiement à la commande est en général adapté pour l’acquisition de petits biens de consommation. Dans le cas de l’affichage dynamique, payer comptant c’est avoir de l’argent pour payer tous ces éléments : l’écran, le logiciel de gestion d’interface, le support, les frais d’installation et de maintenance. Si le budget peut vite devenir élevé, payer comptant comporte certains avantages.

Les avantages du paiement comptant

  • Le client est aussitôt propriétaire du bien
  • Le paiement est rapide, simple et fiable
  • Le financement ne comporte pas de frais supplémentaires (redevance, frais de location, etc)
  • La gestion du budget du client est simplifiée : un paiement, une facture

Les inconvénients

Selon les moyens financiers du client :

  • Le financement comporte un risque pour le budget du client si le coût de la solution est onéreuse. Ceci entrave sa capacité d’emprunt pour d’autres projets
  • La dépense mobilise une somme d’argent qui peut compromettre d’autres dépenses imprévues
  • Dans le cas d’un renouvellement de son parc ou pour mettre à jour son matériel ou son logiciel, ce seront de nouvelles sommes que le client devra engager d’un seul coup
  • Les écrans étant assujettis à une forte décote, si le client abandonne le projet au bout d’un an, la revente du matériel lui rapportera qu’une fraction de son investissement

Pour plus d’informations sur le paiement comptant, cliquez ici.

La location financière

La location financière est aujourd’hui, un des moyen les plus pratiqués dans la stratégie financière des entreprises. Il s’agit d’un mode de location de plus ou moins longue durée (entre 36 et 64 mois pour la plupart des contrats). A l’inverse de l’achat comptant, ce genre de location engage généralement 3 acteurs : le client, le fournisseur et une société de financement qui accepte (ou non) de financer le projet.

Les avantages de la location financière

  • Les fonds propres du client sont préservés. Il n’y a pas d’apport initial
  • Le paiement est lissé sur l’année puisque le remboursement se fait sous forme de loyers mensuels ou trimestriels
  • Les échéances réglées figurent aux titres des charges dans le Compte de Résultat du budget de l’entreprise et non dans le passif du bilan
  • Les prestations (installation et maintenance) sont inclues dans les mensualités. On peut considérer qu’il s’agit d’une offre « tout en un »
  • Tout problème ou panne touchant le matériel sera prise en compte par le prestataire (indépendamment de la garantie du produit)
  • Le client n’aura pas à gérer la revente du matériel en cas d’arrêt de la location
  • Le contrat est évolutif. Il est possible d’y rajouter des avenants pour augmenter le parc du matériel ou le remplacer par une solution plus performante

Les inconvénients de la location financière

  • Il est important de bien étudier le contrat, les garanties et les responsabilités
  • Le coût initial de la solution d’affichage dynamique est augmenté en fonction du taux d’emprunt
  • La société de financement devra analyser votre capacité de remboursement : votre dossier n’est donc pas forcément accepté

Une solution de financement hybride

Un dernier type de solution pourrait être appelé la “solution hybride”. Cette solution présente dans l’affichage dynamique est un mixte des deux moyens précédents. Par exemple, la société va proposer une solution tout en un où les écrans, supports et l’installation seront payés comptant tandis que la licence logiciel, la maintenance et le service après-vente seront payés mensuellement.

On observe de plus en plus ce cas de solution hybride en raison du développement des solutions Saas.

Les avantages de la solution hybride

  • Les fonds engagés ne sont pas aussi élevés que dans le cas d’un paiement comptant
  • La flexibilité est préservée. Changer de solution n’est donc pas aussi coûteux que dans le cas d’un achat comptant.

Les inconvénients de la solution hybride

  • Certains éléments étant payés comptant et d’autres étant réglés mensuellement, il est parfois difficile d’estimer le véritable coût de la solution
  • Ces offres sont parfois tr`ès complexes et difficiles à déchiffrer rendant ainsi la comparaison de ces offres avec les autres beaucoup plus difficile

Conclusion

Acquérir une solution d’affichage dynamique demande de se poser la question des capacités d’investissement, tant la qualité et la richesse des produits sont diverses et variées. Par voie de conséquence, le prix d’achat l’est également.

Lorsque le choix se porte sur une solution de financement, par exemple l’une des trois développées dans cet article, en envisager les avantages et les inconvénients, les évaluer, définiront les bases pour se lancer dans l’aventure en toute connaissance de cause.

S’il y a un choix à faire, il sera porté nécessairement par la volonté des acteurs à mettre ensemble les atouts indispensables à la réussite des objectifs de leur projet : valoriser la communication pour le client, garantir un produit efficient et attractif pour le fournisseur, et enfin, proposer une alternative à l’achat au comptant par le loueur, en diversifiant les moyens d’acquisition.

 

Bien entendu, tout ceci n’est qu’une partie de la réflexion car, au-delà du moyen de financement, il s’agira ensuite de comparer toutes ces possibilités entre-elles, mais aussi avec celles des autres prestataires.

Ceci étant dit, afin que le marché se développe et afin de garder ses clients, chaque prestataire a tout intérêt à conseiller son client vers la solution la plus rentable et plus efficace pour lui, au risque de le voir changer de prestataire ou revendre ses écrans au bout de quelques années.

  – Article lu 184 fois

Vincent Berlengero

Ecrit par Vincent Berlengero

Vincent Berlengero est Président de la Société Pixel Impact, entreprise spécialisée dans le secteur de l’affichage dynamique. Afin d’apporter des solutions de financement adaptées aux clients, la société propose soit l’achat au comptant, soit le contrat de location financière. Pixel impact se positionne comme un interlocuteur privilégié entre le client, le fournisseur et le leaser, si nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *