Affichage dynamique dans l’hôtellerie-restauration

Vous êtes nouveau sur le site, vous ne connaissez pas grand-chose à l'affichage dynamique ? Commencez par cet article : Comprendre l’affichage dynamique en 5 minutes.


Ceci est un article invité écrit par Alain Roux, responsable commercial chez Wepub.

Le secteur de l’hôtellerie restauration est particulièrement réceptif à l’installation de supports d’affichage numérique. La réussite de tout projet en la matière, passe par trois étapes fondamentales

  • Définir l’objectif
  • Sélectionner le type d’écran adéquat  (écran, borne, totem, tablette)
  • Donner du sens au contenu

Ces étapes restent pertinentes, indépendamment des secteurs d’activité (restauration rapide, traditionnelle, hôtellerie). Elles le sont tout autant pour d’autres entreprises ou administrations.

Définir l’objectif dans votre établissement

Il est naturellement primordial de viser à valoriser l’image de l’établissement afin de stimuler les ventes. Par exemple, la disparition de la traditionnelle ardoise écrite quotidiennement à la craie (avec une calligraphie plus ou moins heureuse), modifie la perception de la clientèle quant au niveau de prestation de la structure.

Autre avantage, l’affichage dynamique, en fonction de son contenu et du type de restauration, permet de faire patienter la clientèle en réduisant la perception d’attente.

Le pouvoir de suggestion attribué à l’affichage dynamique implique généralement une prise de commande plus rapide.

De plus, la diffusion de différentes informations (voir ci-dessous), génère une satisfaction du client plus élevée ; c’est là un objectif majeur qui doit pouvoir être relayé sur les réseaux sociaux et les sites Internet spécialisés : le client se transforme alors en prescripteur de choix d’établissement.

Un autre objectif peut-être également la génération de revenus publicitaires par le biais de régies voire de réseaux partenaires.

Enfin, selon les techniques choisies, il est aussi envisageable pour certains décideurs, une réduction des personnels de salle : moins de garçons par la prise de commande directe depuis la table (avec indication du temps d’attente maximal exigé). C’est la cas du bar l’Agora, situé sous la gare de Montpellier.

Une fois les objectifs définis, il convient alors de sélectionner les supports nécessaires. Nous entendons par là tant les matériels que les solutions logicielles.

Sélectionner les bons supports (écran, borne, totem, tablette)

Les solutions matérielles et logicielles sont connues, inutile de s’y attarder outre mesure, sauf à préciser quelques points utiles.

Selon les objectifs, l’élément primaire reste le vecteur d’affichage (écran, borne, totem, tablette).

Luminosité et nombre d’écrans

Dimensions, luminosité et implantation doivent être rigoureusement définies selon des règles de bon sens. Faut-il répéter qu’un écran de vitrine (ou un totem extérieur) doit posséder des caractéristiques optimales de luminosité ? Ce n’est pas toujours le  cas !

Le nombre de supports numériques doit être en adéquation avec  la superficie du local. Il faut savoir trouver un équilibre entre trop et pas assez. Un seul écran, qui plus est mal placé, est souvent trop peu (comme c’est le cas pour ce seul écran chez Monsieur Bircolage uniquement visible lors de l’arrivée du client aux caisses de paiement).

Affichage Dynamique chez Monsieur Bricolage, Laroque, Hérault

Affichage Dynamique chez Monsieur Bricolage, Laroque, Hérault

 

Avoir du matériel et une solution adaptés

Le matériel, on l’oublie communément, doit être adapté et résister aux conditions de travail : le cadre de l’hôtellerie-restauration est particulièrement contraignant en la matière (éléments gras en suspension, projection de liquides et autres sont éprouvants pour le matériel.

Les boîtiers de nouvelle génération possèdent l’avantage, outre leur format réduit (carte à puce) ont l’avantage, pour certains, de ne pas avoir de ventilateur, réduisant les nuisances sonores.

Les logiciels de synchronisation et de création doivent être faciles d’utilisation et accessibles (intuitifs). Les restaurateurs (outre les grosses structures) ne souhaitent pas consacrer trop de temps à leur emploi.

L’importance du contenu dans l’hôtellerie-restauration

Du plus basique au plus sophistiqué, le contenu à afficher découle et dépend logiquement des objectifs visés et des supports adoptés.

Le fondamental en l’espèce reste l’affichage du menu (tous types d’activités confondus) dans le secteur de l’hôtellerie-restauration.

L’affichage dynamique nécessite une actualisation en temps réel : offres spéciales en fonction des plages horaires, gestion des plats ou produits épuisés, proximité de la fin du service, etc…

Dans le cadre d’utilisation de menus tactiles, la composition des plats proposés, des suggestions d’accord mets-vins sont toujours appréciées par la clientèle (ce qui n’exclut pas le dialogue avec un serveur, un maître d’hôtel, voire un sommelier).

Dans des établissements dits de passage ou situés dans des régions touristiques, l’adjonction de widgets est fondamentale. On doit envisager, en plus des traditionnelles prévisions météo, des informations concernant le trafic routier, les horaires de transports, l’actualité locale… Certains établissements pourront même envisager la prise directe de commande de taxi.

Au sein de structures plus conséquentes, comme celles de l’hôtellerie, outre la signalétique des locaux, l’affichage dynamique permet de personnaliser un environnement comme cela peut être pertinent lors de l’accueil de séminaires.

Concernant les contenus publicitaires, ils ne doivent pas être négligés, tous types d’activité confondus. Ils doivent, tout en étant conformes aux objectifs ne pas être par trop envahissants au risque de brouiller  les reste du contenu. Le client ne doit pas se sentir « agressé ».

Conclusion

Avec le développement du secteur, la multiplication des solutions et la baisse des prix, l’affichage dynamique devient désormais accessible aux grandes structures et aux franchises. L’hôtellerie-restauration est un secteur-clé de développement : l’hétérogénéité des établissements nécessite une large palette de solutions à apporter. L’affichage dynamique, intégré à des solutions logicielles de suivi de commandes et de gestion des cuisines permettra à terme une efficacité accrue des prestations ainsi que des économies de gestion des établissements.

  – Article lu 154 fois

(Visited 78 times, 25 visits today)
Alain Roux

Ecrit par Alain Roux

Alain Roux responsable commercial est en charge de la stratégie commerciale de , Wepub, du développement de la marque. Wepub est spécialiste de l'affichage dynamique et a développé une solution dédiée aux restaurants, permettant de communiquer par l'intermédiaire d'un écran, afin d'aider les restaurateurs en simplifiant les taches du quotidien, en valorisant ses services (traiteur...), en incitant à laisser des avis (Tripadvisor...)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *